Facebook Instagram Twitter

2010

Décryptage

Les enjeux futurs de notre alimentation

Catégories :

L’avenir de notre alimentation questionne et fascine, depuis longtemps.

Selon les projections, nous serons 9 milliards d’habitants en 2050, soit une augmentation de 34% par rapport à aujourd’hui, et 70% de la population mondiale habitera en ville. Afin de nourrir cette population plus importante, plus urbaine et plus riche, la production alimentaire devra augmenter.

 

Le défi réside dans le fait d’assurer l’accès à des régimes alimentaires durables à l’ensemble de la population, c’est à dire :

  • qui contribuent à protéger et à respecter la biodiversité et les écosystèmes,
  • qu’ils soient culturellement acceptables, économiquement équitables et accessibles pour tous,
  • qu’ils soient nutritionnellement sûrs et sains,
  • et qu’ils permettent d’optimiser les ressources naturelles et humaines.

Actuellement, environ 1/3 de la production mondiale part à la poubelle et de nombreuses inégalités sociales liées à l’alimentation existent.

Pour tendre vers une alimentation plus durable, une redistribution plus équitable des ressources et une réduction des pertes et du gaspillage doivent être envisagés au niveau mondial, et de nouvelles sources de protéines alimentaires doivent être produites.

Les protéines : un enjeu majeur pour une alimentation durable

Au vue de ces projections démographiques, la quantité de protéines produites par l’agriculture, , toutes sources confondues, est aujourd’hui insuffisante pour couvrir les besoins en protéines d’une telle population. Il s’agit donc d’un facteur limitant de notre alimentation dans le futur. L’enjeu est, également, de mieux rééquilibrer les apports en protéines d’origine animale et végétale particulièrement dans les pays occidentaux.

La viande et les produits carnés ont une place à part dans les régimes alimentaires occidentaux. Au cœur de  tensions aussi diverses qu’économiques, nutritionnelles, environnementales, culturelles, religieuses ou éthiques, la consommation de viande pose aujourd’hui, plus que jamais, question.

La diminution de la part des protéines animales dans nos régimes au profit des protéines végétales, impliquerait de revoir nos systèmes alimentaires dans leur globalité. Si cela interroge les mangeurs, les inciter à changer leurs comportements nécessite des changements profonds de leurs représentations, et de leurs pratiques alimentaires.

De la prospective pour éveiller les consciences

C’est dans le but d’éveiller les consciences, et d’inviter le lecteur à se poser des questions sur notre système alimentaire que cette BD numérique d’anticipation a été conçue. Dans ce scénario fictif, nous proposons une possible évolution de nos comportements alimentaires.

Ces 30 épisodes aborderont les enjeux et les idées reçues autour de la nutrition, de l’élevage, du gaspillage alimentaire, des comportements alimentaires, etc.

Pour en savoir plus sur les enjeux et processus de création de ce projet visionnez cette vidéo :

Partager l’article sur vos réseaux


Rédigé par: